Le Pèlerinage intérieur

Suite à l'onglet sur l'Impérience, il est utile de présenter la méthode de travail de l'Institut de Hiérokosmogamie. Nous l'avons exprimé en plusieurs lieux: il ne s'agit pas d'un enseignement, un enseignement impliquant le fait de ne pas trébucher. Il s'agit de propositions nouvelles:

les quatre postulats résumant la Hiérokosmogamie,

et la proposition d'une nouvelle "voie" par rapport aux voies traditionnelles soustractive et directe.

Le travail des membres se tient uniquement sur les impériences, les impressions que les postulats et leur développement sous-jaçent qui s'élèvent en la conscience directe. S'ensuit un approfondissement des premières impériences pour, si la ligne n'est pas quittée Voir que ce qui intervient est de moins en moins lié à une quelconque contingence. C'est après cette étape que la véritable Intuition pure et toujours étonnante peut transparaître.

Ainsi, l'Institut est un véritable Institut et les postulats de la Hiérokosmogamie, tout en étant essentielles prennent le visage de celui qui les a regardé.

*

Ce pèlerinage intérieur est un nouveau mode d'existence: le regard intérieur nouveau ne peut succomber au regard posé sur la vie matérielle, mais ne peut non plus la faire succomber. La réciprocité est la base même de l'Harmonie, donc du sacré. A nos yeux, il est indéniable que la simplification de la conscience immédiate, parce qu'il y a sans cesse réciprocité, change le regard que nous avons sur notre vie matérielle.

Nous voulons donner quelques exemples des propositions faites à la conscience directe en chacun des membres actifs de l'Institut en vue de l'émergence naturelle de la conscience intuitive. il ne s'agit pas ici de cogitations intellectuelles mais d'un Voir simple, libre, naturelle. Les contingences ne manquent pas de se bousculer pour prendre la première place. il n'y a pas lieu de bouger.