Pour toutes entrées en relation:

ultimemoisson@yahoo.fr

Objet:

 Institut Hiérokosmogamie

La Hiérokosmogamie est engendrée par la trinité Substantia Natura/Intensio Natura/Champ Naturel inné et intuitif. L'Intentio Natura issue de la Substantia Natura, est perçu en tant qu'Ensemble Dissout à la fois vide de contraste et plein de potentialités jaillissantes. Le jaillissement continu des potentialités, et leurs retours immédiats au sein de l'Ensemble Dissout, développe une Parure Cosmique dynamique et ordonnée en fructification -multiplication et maturité des productions de la multiplication en vue de propriétés émergentes-. Un paradoxe se tient dans une déclinaison constante en vue d'une complexification nécessaire: la simplicité naturelle de l'Ensemble Dissout en la Substantia Natura  en une complémentarité naturellement organisée en Parure Cosmique, un Kosmos.

Alors que dans la pensée ordinaire, l'oubli implique la perte, en 1963, le physicien Rolf landauer établit que " tout effacement d'informations dans un système implique un dégagement d'énergie". Ce qui sera prouvé en 2013. Il est donc possible d'exprimer que tout effacement d'informations -effondrement- dans l'Ensemble Dissout augmente une présence d'énergie en la Parure Cosmique. Cette Parure Cosmique, le Kosmos, naissant en quelque sorte de l'effondrement de l'information en l'Ensemble Dissout.

"Toute soustraction implique une augmentation d'un autre ordre". Ce qui est exprimé par deux principes au sein de la Hiérokosmogamie: Ce que je perds d'un côté, je le gagne de l'autre, et, toute soustraction en soi implique une augmentation d'un autre ordre.

Quand au mathématicien Kurt Gödel, il posera  son théorème d'incomplétude qui stipule que " tout système logique est nécessairement incomplet", et que "ce qui complète ce système incomplet en lui-même est nécessairement  d'une nature différente de la sienne. En somme, quelque chose d'immatériel doit compléter l'univers matériel". Dans ce cas, la visibilité de la Parure Cosmique ne peut donc être complète sans la "présence" d'une nature invisible différente de la sienne, l'Ensemble Dissout. Mais il n'y a pas, pour la Hiérokosmogamie "d'extériorité" admise. Ce thème est le sujet d'une des conférences appuyée par un cour et une réflexion "tranquillisée" s'ouvrant au monde de l'Intuition: l'expérience de cette Nature indissoluble en un "effet miroir".

La proposition de la Hiérokosmogamie est d'aider à entrevoir cette complémentarité du deux. Cette vision intuitive nouvelle -pour l'homme en lequel elle survient- ne peut être éprouvée que lorsque le stade de conscience correspondant est "ouvert". Le stade inférieur ne reflétant que la vision classique ordinairement acceptée. Un principe Hiérokosmogamie exprime: L’œil ne perçoit rien qu'il ne soit lui-même.

La Hiérokosmogamie est un VOIR unifié. Ce VOIR est la "preuve éprouvée" d'un trois unifié en une seule vision, et, que ce trois ne cesse d'être une seule Substance Naturelle sensibilisée par degrés. Quand ce VOIR intuitif s'exprime en l'Homme, l'Indissolubilité est consciemment observée et goûtée. Climat de bouleversement et d'émerveillement: Voir qu'il n'y a Que de la lumière qui, par sensibilisation,  perd de sa clarté.

.Cet émerveillement devient un possible d'oublier d'oublier notre identité ontologique, et de reconnaître notre véritable Raison d'Être: Êtreté en la Substantia Natura.

Mais l'homme, regarde sans cesse en direction de lui-même. C'est à dire en direction de ce qu'il pense connaître, de ce qu'il pense être; en direction de ce qu'il pense et ressent en tant qu'effets de sa pensée.

Pensées, émotions et actions multipliées ne sont que le décor d'un spectacle instituant le monologue de l'existence personnelle. C'est avant cela, dans l'épaisseur d'un fond pur -innocent-  qu'une conjugaison rénovée, consciente et évolutive avec notre Identité ontologique peut être goûtée. 

Si nous regardons à travers le monde des images et des motifs, la Substantia Natura nous regarde. Laisser libre d'éclosion ce Point d'absolu affranchissement, c'est s'élargir considérablement, par le fait même de notre assimilation en ce Point.

Mais comment réaliser -expérimenter- cela?